Guide d’installation d’un avant-toit

Guide d’installation d’un avant-toit

Pour personnaliser et embellir sa maison, notamment sa toiture, il existe plusieurs options qui s’offrent à nous dont la création et la pose d’un avant-toit, la pose d’un épi de toit, d’un lambrequin, d’un dessous de toit en PVC ou en bois, ou tout simplement la peinture de la toiture. Seulement, aujourd’hui, nous allons nous intéresser sur l’avant-toit. On appelle avant-toit l’ensemble des parties d’un toit en surplomb par rapport au nu de la façade. Il est est très souvent en bois ou PVC et présente plusieurs types de profils. Actuellement, pour les concevoir, de plus en plus d’entreprises comme GASC BATISSEUR BOIS se spécialisent et proposent des prestations en la matière. Dans les lignes ci-dessous, nous allons vous montrer comment installer un avant-toit ! Tenez-vous prêt, c’est parti !

Les préalables

La pose d’un avant-toit est similaire à la pose de débord de toit. Elle peut être réalisée de deux façons. La première, une pose perpendiculaire au mur et la deuxième, une pose parallèle au mur. Pour ce faire, avant de vous attaquer à l’installation proprement dite, commencez tout d’abord par assembler les matériaux puis le matériel nécessaire au travail. Pour ce genre de travaux, vous aurez principalement besoin du matériel suivant :

  • Mètre ;
  • Crayon ;
  • Niveau ;
  • Cordeau à tracer ;
  • Maillet ;
  • Marteau ;
  • Chasse-clou ;
  • Agrafeuse ;
  • Égoïne ;
  • Échafaudage ou échelle.

Pose de l’avant toit

Étant donné que l’avant toit représente l’ensemble des parties d’un toit en surplomb par rapport au nu de la façade, les travaux d’avant-toit sont généralement prévus en même temps que l’installation de la toiture ou de la charpente. Toutefois, en rénovation, l’installation de l’avant-toit est fonction de la couverture de toiture existante. Pour mettre en place la structure de soutien du débord de toit, vous avez le choix entre une accroche fixée directement sur le mur ou un maintien indirect par des poteaux. La plupart du temps, les dessous de débord de toit sont posés sur des tasseaux ou directement sur les chevrons de charpente. C’est justement ce que l’on entend par une pose perpendiculaire. Cette technique de pose de lambris perpendiculaire à la façade est recommandée, car elle est plus esthétique, c’est pourquoi nous allons vous la montrer ci-dessous.

Pour ce faire, à l’aide d’un cordeau à poudre, commencez par tracer sur le haut du mur une droite au même niveau que le chant inférieur de la planche d’égout. Elle servira de repère pour une planche assez épaisse qui devra être fixée solidement à plat sur le mur. Une fois les dimensions prises, confectionnez deux triangles en bois qui permettront de fermer les deux extrémités du coffrage. Clouez ensuite chaque triangle sur la face interne du chevron d’extrémité, en faisant en sorte que sa base soit horizontale, puis mettez en place la première lame de frisette, en prenant soin de bien positionner la languette à l’extérieur. Lors de cette étape, coupez les lames un peu plus longues que nécessaire, afin de pouvoir réaliser un arasement régulier en phase de finition. Pour les fixer, il suffit de les clouer. Toutefois, vous pouvez également réaliser cette pose à l’aide de fixettes agrafées, invisibles au montage et faciles à démonter. La première lame posée, continuez ainsi de suite jusqu’à ce que toute la surface soit couverte.

Finition

Pour finir le travail, arasez les lames de la frisette. Cependant, afin de garantir un bon résultat, utilisez une scie suffisamment affûtée et peu encombrante. Le tout terminé, il ne vous reste plus qu’à appliquer une lasure et un vernis ou une peinture microporeuse pour bois pour apporter une touche d’esthétique à votre travail.

Maintenant que vous savez tout, vous êtes en mesure de réaliser vous-même l’installation de votre avant toit. Sur ce, nous espérons que ce petit partage vous a plu et nous vous donnons rendez-vous à très vite pour de nouveaux sujets !

Post Comment